La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Un plaidoyer contre l’autocratie

Francis Piccand

Publié le 10.10.2023

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Pour comprendre les dérives autoritaires d’aujourd’hui, il faut relire l’œuvre d’Orwell, en particulier 1984 et La ferme des animaux. Il y décrit les régressions multiformes de la liberté, en s’appuyant sur tous les «ismes» (fascisme, nazisme, communisme) dont il a été témoin. Constat sans appel: la déconstruction de la réalité par les élites au pouvoir, leur usage systématique du mensonge et de la corruption, leur réécriture de l’histoire, leur répression de toute dissidence et, surtout, leur volonté de contrôler les esprits pour les asservir et les exploiter, toutes ces pratiques, lorsqu’elles sont systématiquement mises en œuvre, mènent aux pires excès. Orwell nous met en garde contre ce fléau qu’est l’inhumanité! En vain, l’autocratie t

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Bravo, vous avez fait fort!

    Petite balade au village. Je tombe sur une dame âgée que je connais peu, elle cherche visiblement le contact et un peu de conversation. On marche un moment:...
  • L’AVS se porte bien, merci!

    La Suisse a largement les moyens de financer une 13e rente AVS qui, dans un contexte d’inflation, devient indispensable pour maintenir le pouvoir d’achat de...
  • Pour une réforme équilibrée

    Je rêve d’une démocratie directe renforcée par une Cour constitutionnelle, dont le rôle principal serait de valider l’applicabilité d’une initiative avant...
  • AVS: solidarité pour qui?

    Les vieux loups argentés de la politique sont sortis du bois pour sauver les nouvelles générations. Ils répandent la peur du partage et promettent les pires...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11