La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Pas d’endettement pour le climat en Allemagne

En Allemagne, le Tribunal constitutionnel a supprimé des milliards de crédits conduisant à un chaos budgétaire

Les juges fédéraux ont déclenché un séisme politique en faisant disparaître d’un seul coup 60 milliards d’euros de crédits du «Fonds spécial pour le climat et la transformation», l’outil central du gouvernement fédéral pour financer la transition énergétique du pays. © Keystone
Les juges fédéraux ont déclenché un séisme politique en faisant disparaître d’un seul coup 60 milliards d’euros de crédits du «Fonds spécial pour le climat et la transformation», l’outil central du gouvernement fédéral pour financer la transition énergétique du pays. © Keystone

Thomas Schnee, Berlin

Publié le 21.11.2023

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Allemagne » L’état d’exception budgétaire règne actuellement à Berlin. Lundi, le ministre des Finances Christian Lindner a décrété un gel budgétaire pour la plupart des dépenses prévues à partir de 2024. Et ce pour tous les ministères. Les discussions en cours au Bundestag sur le projet de budget 2024 ont été reportées pendant que les réunions extraordinaires des commissions du budget et des finances se succèdent. Par ailleurs, les experts gouvernementaux s’escriment à analyser les implications du jugement prononcé jeudi 16 novembre par le Tribunal constitutionnel à Karlsruhe.

Les juges fédéraux ont déclenché un séisme politique en faisant disparaître d’un seul coup 60 milliards d’euros de crédits du «Fonds spécial pour le climat

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11