La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Speed watching: le nouveau phénomène du divertissement à toute vitesse

Consommer du contenu audiovisuel en vitesse accélérée, appelé le speed watching ou speed listening en anglais, fait de nombreux adeptes. Pourquoi adopter cette pratique? Que dit-elle de notre société?

Alors que Youtube propose l'accélération de ses vidéos déjà depuis 2010, Netflix s'y est mis en 2020. © Keystone-archives
Alors que Youtube propose l'accélération de ses vidéos déjà depuis 2010, Netflix s'y est mis en 2020. © Keystone-archives

Claire Pasquier

Publié le 20.11.2023

Temps de lecture estimé : 8 minutes

Société » Inconditionnels des notes vocales ou fervents opposants ont tous, un jour ou l’autre, écouté un audio WhatsApp en vitesse accélérée pour gagner un peu de temps. Alors que ces messages constituent une ressource riche pour la recherche (lire ci-dessous), d’aucuns étendent la vitesse accélérée à d’autres champs de leur activité numérique.

Appelé speed watching ou speed listening en anglais, l’option est apparue en 2010 déjà sur YouTube. Les plateformes de streaming vidéo et audio ont rejoint la tendance ces dernières années. Une décision de Netflix en 2020 «décriée par des cinéastes» mais «demandée par des personnes malentendantes et malvoyantes pour qui des visionnages un peu plus lents ou plus rapides permettent une meilleure compréhensio

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11